2014 Sarah Debove

 // Spectacle vivant

// Retrouvez ici toutes les informations concernant la résidence de Sarah Debove.
L’artiste plasticienne nous a fait l’amitié en 2014 de venir inaugurer notre dispositif en participant à la toute première résidence de l’association.

// Le projet était de poser les bases d’un spectacle adapté du roman de Maylis de Kerangal : Naissance d’un pont (aux éditions Verticales / Gallimard). Bases qui se sont avérées solides, puisque trois autres séances de travail ont eu lieu par la suite, à Bruxelles notamment, ainsi que deux rencontres avec l’auteur devant qui le spectacle a été présenté : la création Le Pont est désormais prête à être diffusée !

Image de prévisualisation YouTube

 

.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cette résidence a vu se lier trois univers :

// Les mots de Maylis de Kerangal, à travers des extraits de son roman Naissance d’un Pont (aux éditions Verticales / Gallimard),

// La création de Sarah Debove

// L’univers musical de Julien Debove (violon alto) et Julien Lahaye (percussions iraniennes)

.

 

En mars 2014, avant son temps de création le travail, voici comment Sarah Debove envisageait le projet :

« L’idée est de faire un spectacle retro-projecteur, avec des petites manipulations et dessin en direct (pour moi) avec une bande sonore (des voix essentiellement) et des musiciens.
Le livre est une source d’inspiration, j’aimerais en piocher des extraits, ce qui me plait est l’idée de puissance mis en oeuvre sur une ville/l’objet d’une ville.
Et pour le moment je me dirige vers un spectacle qui questionnerait cette idée puissance/ville sous différentes formes, différentes définitions, angle d’approche de la volonté, notion de puissance retranscrite sur / par/dans le lieu : ville. »

2014 - "Douze mille pieds"

2014 - Installation

Et voici, suite à la résidence, en juillet 2014, dans un courrier adressé à l’auteur Maylis de Kerangal comment l’artiste présentait le travail réalisé en Côte d’Opale :

(extraits)

« J’ai été invitée par une jeune association : Je cherche encore, à faire une courte résidence de création dont l’objet était de rendre public un processus de travail. Se confronter au public m’a donné envie de réitérer une expérience avec la scène, j’ai alors proposé à l’association une création de spectacle en regard avec des extraits de Naissance d’un pont.

En quoi consiste le spectacle en cours de création ?

Un dispositif scénique sobre : une bâche noire couvre le sol et le fond de scène.

Sur scène, trois personnes : deux musiciens, une manipulatrice munie d’un rétroprojecteur et une diffusion sonore en direct.

Dialogue, passage de relais entre entre son, musique, petites projections à taille humaine, il s’agit d’éviter la fascination de l’écran. Une large place est donné à la voix enregistrée, elle est diffusée seule dans l’obscurité, elle surgit au cœur d’un morceau de musique, elle ponctue des gestes, un dessin. C’est le liant, la cassure, l’étranger, c’est elle qui mène le spectateur et c’est précisément là que sont les extraits de Naissance d’un pont.

La recherche réalisée au cours de la résidence a consisté à explorer les qualités de chacun, les superpositions puis à mettre en place un langage commun. Elle a façonné une première mouture de spectacle. »

2015 - La scenographie prens un nouvel essor

 

Le livre à l’origine du projet

\\ Au départ de tout cela, il y avait un roman, que nous ne pouvons trop vous encourager à découvrir : Naissance d’un pont, de Maylis de Kerangal. Prix Médicis 2010, ce roman foisonnant raconte l’impact de la construction d’un pont dans une ville.
\\ C’est tout ? C’est tout.
\\ Mais la construction d’un tel édifice, c’est la convergence en un même lieu et autour d’un même but des entités bien différentes, qui vont se mêler, se côtoyer, se confronter : les ouvrier, chef de chantier, spécialiste du béton, grutiers, et tout cela fera se déplacer également une cohorte de vendeurs à la sauvette, prostituées, profiteurs en tout genre. Ce projet va transformer la ville. D’aucuns si opposeront peut-être.
\\ L’écriture de Maylis de Kerangal est précise, foisonnante, la nature étouffante, les descriptions précises et poétiques, les personnages tout en sensations…
A découvrir, vraiment !

Naissance d’un pont, de Maylis de Kerangal, aux éditions Gallimard
Poche : Folio, isbn 978-2-070445325, 7.70 €
Broché : Verticales, 978-2070130504, 19,20 €
Disponible également en livre numérique.

L’équipe

// En 2014, Julien Lahaye et Julien Debove (son dossier artistique ici) ont créé la base musicale du spectacle.

// Au cours de la création, plusieurs voix on été enregistrées, pour n’en garder que deux : celles de Annaïck Debray et de Yannick Kujawa.

// Thomas Clémenceau est l’ingénieur du son attitré à ce spectacle, il a été partie prenante de la création à partir de 2015. Julien Lahaye a quitté le projet en 2015, Julien Debove a poursuivi la création musicale, utilisant Violon, percussions et thérémine.

// La scénographie a été pensée avec Sarah Debove, réalisée par Clément V et Guillaume Van Impe.

Présentations

Actualités du spectacle

2017 – Février : dernières répétitions au sein de la Roseraie, puis représentation devant l’auteure, au sein de l’espace Jacques Franck à Bruxelles ! Maylis de Kerangal a validé le spectacle et autorisé sa diffusion. Découvrir la présentation en vidéo.

2016 – Août : Une ultime semaine de travail est prévue à Bruxelles, dans un lieu de résidences artistiques, qui devrait voir le jour de la version définitive du spectacle.

2015 – une nouvelle semaine de travail a eu lieu à nos côtés, avec une équipe agrandie : Julien Debove, déjà présent lors de la création en 2014, Thomas Clémenceau, ingénieur du son, Annaïck Debray et Yannick Kujawa aux voix, Scénographie : Olivier V et Guillaume Van Impe. Cette deuxième semaine de travail a été l’occasion d’améliorer la scénographie ainsi que la qualité du son de ce spectacle.
Nous souhaitons en effet pouvoir accompagner les créations auxquelles nous avons participé, ainsi ici nous avons participé au financement du matériel, et pu mettre en place une diffusion de la nouvelle version du spectacle auprès de la médiathèque Opale Sud de Berck sur Mer. Les articles liés à cette résidence ici  et.

2014 : résidence je cherche encore, du 9 au 16 avril. Photographies ici , article là.

Revue de presse : les articles ayant annoncé la résidence

Lecorpoete |
Histoiredelartedna |
Arts Guil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Audtour
| Richard vanloot
| Fredecreations