2020 La Résidence Parallèle

// L’idée : un temps consacré à la recherche et à la réflexion autour de projets en cours, sans aucune vélléité de créer quelque chose en l’instant. Pas ou peu de médiation publique : un moment d’échange entre pairs pour les artistes.

// En détails : Il faut s’imaginer le point de départ : avril 2019, Nathalie et Géraldine en voiture, filant à travers les paysages islandais magnifiques et démesurés. C’est la fin de leur séjour ensemble, et après avoir été complètement happées par les paysages et ses mousses elles réalisent qu’elles n’ont pas…. parlé art un instant !
Alors pendant les deux ou trois heures qui nous restent nous parlons création, bande dessinée, peinture, je cherche encore, résidences…
Nathalie soulève un élément : les résidences d’artistes demandent toujours une réalisation au final : une exposition, un atelier avec le public, la création d’une œuvre… Or un.e artiste a également besoin de temps pour se poser, réfléchir à sa pratique, échanger avec ses pairs, tester des éléments de détail qui n’en sont pas : comment encadrer, présenter une œuvre ? Quels mots mettre sur une pratique ? Comment signer une création ? Ces temps de réflexion existent peu. Ils sont donc à créer !
Géraldine dégaine une phrase chère à sa grand-mère : On l’dit on l’fait, et les graines de ce qui allait devenir la toute première Résidence // Parallèle étaient semées !

// Février 2020 : après pas mal de mois d’organisation et de mise en commun des calendriers, Laurence Yared et Nathalie la Hargue viennent poser leur valises à Montreuil pour quelques jours. Chacune a dans ses valises des matériaux et idées à tester.
Principalement des pistes sur la question du support pour Nathalie ; pour Laurence exploration de matières pour un projet de création masques.

(article en cours de rédaction : précisions et images à venir très bientôt)

Lecorpoete |
Histoiredelartedna |
Arts Guil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Audtour
| Richard vanloot
| Fredecreations